Forme
Abécédaire, soit 26 lettres de l’alphabet français, 26 double pages, 26 illustrations.
52 pages donc 52 mots.
Lecture en recto verso, et en double entrées, deux lettres par double page, ou comment A rencontrera Z
deux fois, et ce qui s’en suivra pour B et Y, C et X, et ainsi de suite.

Tonalité
Humoristique et surtout inspirante, alternative et poétique, un brin prosélyte, concédons-le.

Texte
Une lettre à laquelle correspond un mot, lequel est défini par un autre mot, par plusieurs phrases,
voire une page entière. Pas de limite si ce n’est le souci de l’intention.
À la différence de Lewis Caroll, qui, dans Alice au Pays des Merveilles, invente un mot
pour dire deux choses à la fois, on se trouve là dans une configuration où deux mots pourront se renforcer, s’harmoniser, ou s’opposer… en tout cas raconter.

Illustrations
Bichromie truquée en quadri

Format
17 x 25
56 pages

Tranche d’âge
Jeunesse et bien au-delà

Les autres titres de la collection
Abécédaire honteusement arbitraire des mots interdits
Abécédaire du Vivre bien et bien Mieux
Abécédaire de l’Écologie propre sur soi
Abécédaire des Bonnes Nouvelles
Abécédaire de la Citoyenneté facile et bien placée
Abécédaire merveilleusement subjectif des mots formidables